Le Rendez-Vous des Voyageurs

Voyager, c’est être une sorte d’enfant professionnel. L’étonnement est une vertu première, y compris vis-à-vis de sa propre langue.


Jacques Meunier, Extrait d’un Entretien avec Catherine Argand - Juin 1992

Accueil > Archives > par dates

mois précédent   Archives 2018-12-1- 2018-12-31   mois suivant


Dans ce pays très fermé le plancher est à la hauteur de nos sommets pyrénéens et on y a le souffle coupé, par l’altitude que la spiritualité omniprésente. Les monastères cotoient le modernisme chinois, l’immensité désertique, les plus haut sommets du monde, pendant que le Brahmapoutre y méandre comme s’il était en Camargue.

 
mardi 4 décembre 2018

Traverser le Népal, un projet né avec la lecture des livres de Michel Peissel quand j’étais étudiante, et mon premier voyage au Népal en 1987.
Accompagnée d’un porteur, j’ai pu marcher de Taplejung jusqu’à Mugu, en modifiant mon itinéraire en fonction de mes découvertes, des aléa du voyage, de magnifiques rencontres, alternant haute et moyenne montagne, un vrai bonheur.

 
jeudi 6 décembre 2018

Ce fascinant pays, s’ouvre de plus en plus aux touristes étrangers. Découvrons-le avant qu’il ne perde de son authenticité, dévoré par un tourisme de masse.
Téhéran, grouillant de vie – Kashan, ville oasis et son célèbre jardin De Fin – Ispahan, construite pour éblouir – Yasd, aux portes du désert et ses maisons de pisé – Shiraz, la ville des poètes – Persépolis et ses 23 siècles d’histoire –
Venez le découvrir tout au long d’un film et des photos.

 
mardi 11 décembre 2018

La Corée du sud a connu une croissance économique fulgurante tout en ayant préservé ses traditions et sa culture ancestrale. On y trouve à la fois des temples majestueux au milieu d’une nature reposante au travers de ses parcs nationaux, et des mégapoles comme Séoul ou Busan qui sont de véritables « fourmilières ».

 
jeudi 13 décembre 2018

Traverser le Népal, un projet né avec la lecture des livres de Michel Peissel quand j’étais étudiante, et mon premier voyage au Népal en 1987.
Accompagnée d’un porteur, j’ai pu marcher de Taplejung jusqu’à Mugu, en modifiant mon itinéraire en fonction de mes découvertes, des aléa du voyage, de magnifiques rencontres, alternant haute et moyenne montagne, un vrai bonheur.

 
mardi 18 décembre 2018

Dans ce pays très fermé le plancher est à la hauteur de nos sommets pyrénéens et on y a le souffle coupé, par l’altitude que la spiritualité omniprésente. Les monastères cotoient le modernisme chinois, l’immensité désertique, les plus haut sommets du monde, pendant que le Brahmapoutre y méandre comme s’il était en Camargue.

 
jeudi 20 décembre 2018


Abonnement RSS Suivre la vie du site - Abonnement Newsletter - Agora - Information site - Programme trimestriel