Le Rendez-Vous des Voyageurs

Je suis prêt à aller n’importe où, pourvu que ce soit en avant.


David Livingstone

Accueil > Archives > par dates

mois précédent   Archives 2011-02-1- 2011-02-31   mois suivant


On raconte que c’est le génie des montagnes qui donna la force des tempêtes aux peuples des nuages, venu de chine pour conquérir ces bouts de terre accrochés au ciel du nord Vietnam. Dans ces jardins suspendus, baignés dans une lumière irréelle, la nature a été modelée par de très nombreuses ethnies : les Hmong, Tay, Dao…. Un voyage dans le temps qui nous amènera aussi a Hanoi et la baie D’Along terrestre.

 
mardi 1er février 2011

Un été à Shanghaï : Cette mégalopole ultra-moderne, présentée ici à l’aube de l’exposition 2010, renferme encore des trésors de son passé. Une quantité de nouveaux riches sont avides de leur culture jadis spoliée et de nombreux sites anciens sont ressuscités grâce à une restauration massive. Ce sont ces contrastes (moderne-ancien, riches-pauvres...) qui vont agrémenter notre périple aux alentours de Shanghaï, pour descendre jusqu’à Canton, en passant par le pays Hakka et ses étranges maisons circulaires, et ceci dans une ambiance de mousson semi-tropicale.

 
jeudi 3 février 2011

Un été à Shanghaï : Cette mégalopole ultra-moderne, présentée ici à l’aube de l’exposition 2010, renferme encore des trésors de son passé. Une quantité de nouveaux riches sont avides de leur culture jadis spoliée et de nombreux sites anciens sont ressuscités grâce à une restauration massive. Ce sont ces contrastes (moderne-ancien, riches-pauvres...) qui vont agrémenter notre périple aux alentours de Shanghaï, pour descendre jusqu’à Canton, en passant par le pays Hakka et ses étranges maisons circulaires, et ceci dans une ambiance de mousson semi-tropicale.

 
mardi 8 février 2011

On raconte que c’est le génie des montagnes qui donna la force des tempêtes aux peuples des nuages, venu de chine pour conquérir ces bouts de terre accrochés au ciel du nord Vietnam. Dans ces jardins suspendus, baignés dans une lumière irréelle, la nature a été modelée par de très nombreuses ethnies : les Hmong, Tay, Dao…. Un voyage dans le temps qui nous amènera aussi a Hanoi et la baie D’Along terrestre.

 
jeudi 10 février 2011

Passer une semaine en Géorgie est largement insuffisant , tout le pays est intéressant ; ce voyage en bus locaux permet de circuler de ville en ville, et quelques taxis nous amènent sur des pistes vers des lieux isolés ; une fois dans le taxi, ils ne veulent plus que l’on en sorte car ils ont beaucoup de lieux à faire visiter : villes troglodytes de Vardzia et Ouplistsikhé, monastères, forteresses ; les paysages sont boisés,agricoles, avec des rivières et des torrents ; nous n’avons pu nous rendre dans le grand Caucase par manque de temps ; flâner dans Tbilissi la cosmopolite est très agréable, les maisons traditionnellement ont des balcons en bois et la modernité est là.. .

 
mardi 15 février 2011

Traverser un pays du Sud au Nord fournit bien des occasions de rencontres chaleureuses et sympathiques.
C’est ce que nous avons vécu pendant tout le mois qu’ont duré ces
4 000 km de bus nous menant de la CHILOE humide et fleurie à la désertique frontière péruvienne.

Dans tous les lieux où nous avons séjourné, nous avons côtoyé des populations accueillantes qu’elles soient de tendance occidentale ou marquées par les ethnies d’origine.

De plus, la présence constante de l’océan pacifique qui borde entièrement le pays, ainsi, qu’en parallèle, l’infranchissable Cordillère nous ont fait goûter ces paysages variant au gré des latitudes.

De grands dépaysements ? « Passtrope » ! Mais les sources d’étonnement et d’intérêt de chaque étape ont fait de ce voyage une « aventure tranquille » que nous souhaitons partager avec vous.

 
jeudi 17 février 2011

La visite de Erevan nous donne la dimension des points forts du pays : le très haut Mont Ararat, une grande ville présentant une architecture soviétique, le musée du génocide, la citadelle ourartéenne d’Erébouni, l’institut des manuscrits anciens car l’alphabet arménien a été inventé en 405 ; de nombreux travaux pratiques au cours du voyage pour lire les panneaux ! et puis nous vous montrons un tour du pays avec des églises dans des grands paysages de toute beauté ; c’était l’été 2010...

 
mardi 22 février 2011

De Moscou à Vladivostok par le Transsibérien en hiver.
3 semaines à travers la Sibérie sous la neige, 9000 km parcourus à la vitesse de 60 km/heure dans un train de légende qui prend le temps : le temps de contempler, de méditer, de faire des rencontres.
Un voyage longtemps rêvé qui une fois accompli ne demande qu’à être recommencé, car la vaste Sibérie reste une terre fascinante.

 
jeudi 24 février 2011


Abonnement RSS Suivre la vie du site - Abonnement Newsletter - Agora - Information site - Programme trimestriel