Le Rendez-Vous des Voyageurs

On ne voyage pas pour se garnir d’exotisme et d’anecdotes comme un sapin de Noël, mais pour que la route vous plume, vous rince, vous essore...


Nicolas Bouvier, Le Poisson-scorpion

Accueil > Archives > par dates

mois précédent   Archives 2003-01-1- 2003-01-31   mois suivant


Aller à Samarkand, le rêve de beaucoup de voyageurs. On peut y aller en avion, c’est le plus simple. Moi, je vous propose d’y aller par la route, tranquillement. Et au départ de Mazamet. Sur ce chemin des écoliers, nous traverserons des villes au nom mythique, Prague, Vienne, Istanbul, Erevan, Ispahan et Kachgar. Nous passerons des cols parmi les plus hauts, au Caucase, puis entre le Pakistan et la chine, enfin entre la Chine et le Kirghizstan. Et enfin nous nous ravirons des superbes mosaïques de Samarkand et de sa sœur Boukhara…

 
mardi 7 janvier 2003

Le Burkina, " pays des hommes intègres ", pays de la terre rouge… Le Burkina ne se visite pas, il se découvre au fil des rencontres et des échanges. Mais malgré la grande gentillesse et la grande tolérance des burkinabés, la place de touriste, de blanc, d’occidental, n’est pas toujours facile à assumer dans un pays où les conditions de vie sont particulièrement difficiles. Un voyage riche d’enseignements.

 
jeudi 9 janvier 2003

Le Burkina, " pays des hommes intègres ", pays de la terre rouge… Le Burkina ne se visite pas, il se découvre au fil des rencontres et des échanges. Mais malgré la grande gentillesse et la grande tolérance des burkinabés, la place de touriste, de blanc, d’occidental, n’est pas toujours facile à assumer dans un pays où les conditions de vie sont particulièrement difficiles. Un voyage riche d’enseignements.

 
mardi 14 janvier 2003

De l’Irlande nous connaissions comme tout le monde les paysages grandioses, les pubs, la bière et la musique. Nous savions bien qu’une famine avait frappé ce pays au XIXème siècle, et de temps à autre le problème politique irlandais nous apostrophait dans les médias. Le voyage en Irlande nous a donc offert l’occasion de découvrir ce pays chaleureux et accueillant, et de relire cette longue tragédie qu’est son histoire. La Grande Famine en est le symbole le plus épouvantable.

 
jeudi 16 janvier 2003

De l’Irlande nous connaissions comme tout le monde les paysages grandioses, les pubs, la bière et la musique. Nous savions bien qu’une famine avait frappé ce pays au XIXème siècle, et de temps à autre le problème politique irlandais nous apostrophait dans les médias. Le voyage en Irlande nous a donc offert l’occasion de découvrir ce pays chaleureux et accueillant, et de relire cette longue tragédie qu’est son histoire. La Grande Famine en est le symbole le plus épouvantable.

 
mardi 21 janvier 2003

Les semaines de marche dans les hauts plateaux du Ladakh, proche de la frontière tibétaine, m’ont permis de réaliser un fabuleux rêve, rencontrer les nomades dans des endroits si extraordinaires, majestueux qu’ils incitent le respect, naissance de l’humilité. Durant ces marches, le temps cessa d’exister, chaque jour était une découverte, une exploration de plusieurs mondes. Les habitants de l’Himalaya ont quelque chose de précieux que nous avons peut-être perdu, à savoir un art de vivre. Sagesse de respecter le rythme des saisons, le rythme humain, le rythme de l’existence. Sagesse d’une philosophie. Mais qu’adviendra-t-il de cette civilisation de plus en plus en contact avec le nôtre ?

 
jeudi 23 janvier 2003

Notre petite équipe de trekkeurs vous présente le royaume du Mustang. C’est ici à Kagbeni, village fortifié que commence ce royaume caché au cœur de l’Himalaya. Après cinq à six jours de marche, le long de la Kali Gadaki, fleuve sacré qui coule entre l’Annapurna et le Dhaulagiri, dans les gorges profondes de 5000 m. Après les villages fortifiés de Gelling, vieux bourg de plusieurs siècles, après ce mur de pierre "Mur Mani", de 250 m près de la cité de Gemi, les entrailles du dragon, on arrive à Lo Mantang, capitale du royaume de Lo, forteresse mythique. Nous continuerons notre escapade près des frontières du Tibet sur le petits chevaux du Mustang, parmi les cité troglodytes. Notre périple se terminera à Muktinath, village sacré pour les indouhistes et les boudhistes.

 
mardi 28 janvier 2003

Notre petite équipe de trekkeurs vous présente le royaume du Mustang. C’est ici à Kagbeni, village fortifié que commence ce royaume caché au cœur de l’Himalaya. Après cinq à six jours de marche, le long de la Kali Gadaki, fleuve sacré qui coule entre l’Annapurna et le Dhaulagiri, dans les gorges profondes de 5000 m. Après les villages fortifiés de Gelling, vieux bourg de plusieurs siècles, après ce mur de pierre "Mur Mani", de 250 m près de la cité de Gemi, les entrailles du dragon, on arrive à Lo Mantang, capitale du royaume de Lo, forteresse mythique. Nous continuerons notre escapade près des frontières du Tibet sur le petits chevaux du Mustang, parmi les cité troglodytes. Notre périple se terminera à Muktinath, village sacré pour les indouhistes et les boudhistes.

 
jeudi 30 janvier 2003


Abonnement RSS Suivre la vie du site - Abonnement Newsletter - Agora - Information site - Programme trimestriel