Le Rendez-Vous des Voyageurs

Voyager, c’est être une sorte d’enfant professionnel. L’étonnement est une vertu première, y compris vis-à-vis de sa propre langue.


Jacques Meunier, Extrait d’un Entretien avec Catherine Argand - Juin 1992

Accueil > Au rendez-vous des voyageurs > Nos expositions > QUEBEC-GASPESIE, terre sauvage d’Amérique
QUEBEC-GASPESIE, terre sauvage d’Amérique (par Christophe Carret)
du vendredi 2 décembre au samedi 31 décembre 2016

Tel un chasseur sur les pistes et sentiers de ce pays battu par les vents plusieurs mois de l’année, j’ai cherché à transmettre par mes photos le rapprochement à la nature qui peut s’opérer et que percevaient sans doute les premiers habitants des lieux.
Il m’a semblé intéressant de le confronter aux réalisations de la civilisation moderne, issues d’un processus chaotique, sauvage et permanent de changement. Ainsi, la nature est toujours là, tant bien que mal confinée dans un espace qui lui est réservé alors que la modernité fait rage.
Des hommes entretiennent et préservent la nature. Ils tentent ainsi d’assurer un équilibre écologique durable et de sauver un peu de leur histoire. Un transfert s’est opéré entre cette nature originelle et les réalisations modernes car l’homme, où qu’il soit, conçoit et rêve.

 
Livre d'or