Le Rendez-Vous des Voyageurs

Le temps d’Asie coule plus large que le notre.


Nicolas Bouvier, L’Usage du monde

Agadir inconnue (par Bernard Saint-Sevin)
du dimanche 2 mars au dimanche 30 mars 2014

A proximité des plages de sable blanc et de la « jet-set » Marocaine se cache une Agadir inconnue, celle des travailleurs de la mer.

Volontairement égaré dans ce port de pêche et son chantier naval pourvoyeur de nouvelles embarcations, j’ai aimé m’immerger dans cette ambiance décalée en me remémorant ces quelques phrases de Charles Baudelaire :

« Un port est séjour charmant pour une âme fatiguée des luttes de la vie. L’ampleur du ciel, l’architecture mobile des nuages, les colorations changeantes de la mer, le scintillement des phares, sont un prisme merveilleusement propre à amuser les yeux sans jamais les lasser…... »

Mon appareil photo m’a permis de mémoriser ces instants particuliers où vous vous immergez dans une ambiance inconnue. Les photographies qui vous sont présentées ici sont le fruit de rencontres humaines brèves mais enrichissantes, aucune n’a été prise à la dérobée.

Témoignages discrets de cette zone d’activité non touristique d’Agadir, j’ai eu envie de vous faire partager ces quelques instantanés.

 
Livre d'or